top of page
Rechercher

Le rétro, style emblématique du vintage

Dernière mise à jour : 9 nov. 2022

Du latin "retro" qui signifie "en arrière", le rétro est un style qui est apparu entre les années 1940 et 1950, et qui aujourd’hui est encore très apprécié.


Source : Pinterest


Dans quel contexte le style rétro est-il né ?


Ce style tout à fait unique a éclos au cours d'un contexte historique particulier.


À la suite de la Seconde Guerre Mondiale, l'économie de moyen est inévitable, la fabrication de produits de luxe se fait de plus en plus rare et le commerce de l'or devient même interdit à certains moments.

Le contexte pourrait ne pas sembler propice à l’innovation et à la réalisation de pièces joaillières, et pourtant, c’est bien au cours de cette période chahutée que le style rétro apparaît. Pas seulement en joaillerie, mais également dans le cinéma, la mode, l'art et la décoration.


Source : "Visiter Paris, celui des années 40 ou celui d’aujourd’hui, à travers ses bruits", France 3


Le rétro, un symbole de notre Histoire ?


Bien que les bijoux des années 40 et 50 évoquent le glamour et la sensualité, ils symbolisent aussi énormément l'Histoire. En effet, de nombreux bijoux du style rétro ont été créés pour mettre en lumière l'actualité historique de l'époque.


Par exemple, le collier en maille que l'on appelle tubogas en référence aux masques à gaz des temps de guerre est devenu très tendance.


Source : "Tajan I", Pinterest



De nombreuses marques de haute joaillerie ont également choisi de s'inspirer de l'Histoire dans leurs bijoux, de façon à symboliser la liberté et la légèreté d'un monde d'après-guerre.


Cartier a notamment évoqué l'occupation de la France en 1942 avec sa broche ancienne représentant un oiseau en cage, puis la libération du pays en 1944, avec ce même oiseau hors de sa cage dorée. Jeanne Toussaint, à la tête de la Maison Cartier à l'époque, avait d'ailleurs été convoquée à la Gestapo et jugée pour provocation.


Source : Il était une fois... le bijou



Bien que l'activité de la marque ait considérablement ralenti pendant cette période, Van Cleef & Arpels a également créé la collection "Hawaï", emblématique de la victoire française lors de la Seconde Guerre Mondiale. En effet, cette parure du milieu des années 40 est symbolisée par les trois couleurs du drapeau de la France : le bleu, le blanc, et le rouge.



Source : Sotheby's


Alors que le rétro des années 40 s'inspire généralement des thèmes floraux et animaliers, les bijoux des années 50, eux, évoluent et évoquent plutôt un aspect structuré et architectural, voire même abstrait; les objets sont plus lourds, plus massifs.



Mais comment reconnaître un bijou rétro ?


Les bijoux rétro sont reconnaissables car ils ont des caractéristiques assez spécifiques.


On peut en compter quatre principales :


Tout d'abord l’or jaune, qui est une valeur refuge par excellence. Malgré les contraintes liées au commerce de l'or et l'accaparement de ce métal précieux par les troupes nazies, un marché clandestin se développe. Ainsi, l'or remplace le platine qui était le métal blanc principal du style précédent, l'Art Déco.



Source : Orobel



Par ailleurs, on privilégie les pierres de couleur. Face à la pénurie et au coût des pierres précieuses, on redécouvre les pierres fines qui, elles, sont moins onéreuses. Citrines, topazes, aigues-marines, améthystes mais on trouve tout de même des pierres précieuses comme les émeraudes venant de Colombie et du Brésil...

Le marché des pierres précieuses entre l'Europe et l'Asie étant fortement touché par le contexte politique de l'époque, il était très courant de démonter des bijoux anciens pour y récupérer les pierres précieuses et les réutiliser.



Source : "Sapphire gemstone", Pinterest


Les couleurs de ces pierres ne sont pas choisies au hasard : après la Seconde Guerre Mondiale, on opte généralement pour des couleurs vives, de manière à rappeler l’optimisme d’une société en pleine croissance. Pendant les années 50, l'économie repart et le progrès technologique permet aux femmes de s'émanciper davantage et de se mettre en valeur.


Source : "Saint-Germain-des-Prés dans les années 1950", Mam'zelle Swing



C'est d'ailleurs pour cette raison que, contrairement au style Art Déco des années 20/30, caractérisé par des formes très géométriques, les bijoux rétro, eux, ont des formes plus rondes et sensuelles. Les femmes de l'époque recherchent l'élégance, le glamour et la féminité. De ce fait, les bijoux tels que les bagues ou les colliers deviennent plus courbés, plus adoucis par rapport au style antérieur.


Source : Bague "Eye of the tiger", Savaje Paris



Enfin, ce style est particulièrement lié à la passementerie, c'est à dire la décoration et l'ornement de fils. On retrouve donc beaucoup de noeuds et de fils tressés dans les bijoux des années 40 et 50. On cherche ainsi à reproduire l'effet plissé, noué, drapé des fils et rubans. L'or est ainsi travaillé de manière à reproduire les mouvements de tissus.



Sources : Bague "Noeud Précieux" / Broche "Ruban Délicat" / Bracelet "Natte de diamant",

Savaje Paris



Les années rétro marquent une nouvelle ère emblématique dans l'industrie cinématographique. Grâce au développement du cinéma, des nombreuses stars des années 40 et 50 sont aujourd'hui des icônes intemporelles.


Mais connaissez-vous ces icônes des années rétro ?


Comment ne pas mentionner la somptueuse Marilyn Monroe ? Certainement l'une des stars les plus emblématiques des années 50, Marilyn Monroe est aujourd'hui encore considérée comme une étoile d'Hollywood avec son rôle dans Les Hommes préfèrent les blondes (1953) ou encore dans Sept ans de réflexion (1955). Connue pour son image et ses looks sulfureux, cette dernière a bousculé les standards de la mode féminine. Elle a d'ailleurs été sacrée reine du glamour et Sex-Symbol par le magazine Playboy en 1953.



Source : "Marilyn Monroe en couverture du premier numéro de Playboy, décembre 1953",

Pure People



Par ailleurs, le titre de Marilyn Monroe "Diamonds are a girl's best friend" tiré du film Les Hommes préfèrent les blondes, souligne à quel point le bijou était symbole de glamour pendant les années rétro.


Source : 5 Tips to choosing the right diamond, Fashion Mommy



Intéressons-nous maintenant à une autre star de cinéma emblématique des années rétro : Elizabeth Taylor. Grande passionnée de bijoux, cette dernière n'a jamais cessé de raconter des anecdotes sur ses bijoux tout au long de sa carrière et a même écrit un livre appelé "My Love Affair With Jewelry" en 2002.

"Dans la vie, il n’y a pas que l’argent, il y a aussi les fourrures et les bijoux", telle était la philosophie de vie d'Elizabeth Taylor.

Son histoire d'amour avec sa collection de bijoux aura fait d'elle une réelle légende de la mode et une icône indétrônable des années 50.



Source : "Throwback : les plus beaux bijoux d'Elizabeth Taylor", Vogue



L'un des bijoux les plus connus de la collection d'Elizabeth Taylor est très certainement le "Taylor-Burton". Diamant de 68 carats taillé en forme de poire. Le "Taylor-Burton" a été offert à Elizabeth par son ex mari, l'acteur Richard Burton au prix de 1 100 000 dollars !

Cette dernière a d'ailleurs porté ce diamant sous forme de collier lors du 40ème anniversaire de la Princesse Grace de Monaco et le revendra après son divorce au prix de

5 000 000 dollars.



Source : "Throwback : les plus beaux bijoux d'Elizabeth Taylor", Vogue




Enfin, impossible de ne pas faire référence à Audrey Hepburn quand on parle des plus grandes stars des années rétro. Aux antipodes des stars pulpeuses et glamours des années 50, Audrey Hepburn incarne la femme raffinée et sophistiquée, avec sa silhouette fine et ses yeux de biche. Les rôles qu'elle incarne dans les films tels que Ariane (1957), Diamants sur canapé (1961) ou My Fair Lady (1964) lui ont valu sa notoriété et son symbole d'élégance.


Source : "Audrey Hepburn dans Breakfast at Tiffany's", Art Photo Limited



Par ailleurs, dans Diamants sur canapé, Audrey Hepburn porte pendant le tournage un magnifique collier orné de diamants jaunes de 128 carats, issu de la célèbre marque Tiffany's & Co, connu sous le nom de "Ribbon Rosette". C'est d'ailleurs grâce à cette apparition dans le cinéma que le Tiffany Yellow Diamond deviendra un diamant légendaire.


Source : Pure Trend


Découvrons à présent quelques uns des bijoux emblématiques du style rétro que Savaje Paris se passionne à dénicher


Le fameux bracelet ceinture, qui se suffit à lui-même pour donner un style unique.

Notre bracelet ceinture Savaje "Flèche d'amour" en or jaune de 18 carats est formé d'un ruban souple et d'un embout sertis de diamants.


Source : Savaje Paris



La bague « Tank » a fait son apparition entre 1935 et 1950 et est appelée ainsi en hommage aux chenilles des chars de guerre. Elle est généralement très volumineuse et peut se décliner sous plusieurs formes géométriques. Cette dernière peut également exister en forme de noeuds.


La bague Tank "Noeud Précieux" que nous proposons est faite d'or jaune 18 carats et est surmontée de 10 diamants brillants au centre de celle-ci.


Source : Savaje Paris



Les imposantes broches truffées de pierres de couleur sont également très prisées. Généralement faites d'or jaune et de pierres telles que les rubis, les diamants ou encore les tourmalines, les broches sont idéales pour habiller une tenue de la plus causal à la plus sophistiquée.


Sources : Broches "Draperies précieuses", "Volutes" et "Plumes chatoyantes", Savaje Paris



Si le style rétro et plus largement les bijoux anciens vous intéressent, découvrez nos nombreux bijoux uniques sur notre page Instagram



Ou sur notre site internet




Be unique, be Savaje !



Pour en savoir plus !


Bien évidemment, le rétro ne se résume pas seulement à l'industrie du bijou ancien. On retrouve également le style du rétro dans l'art et la décoration. Mais d'un point de vue général qu'est-ce que l'art rétro ?


On parle très souvent du rétro comme étant un style nouveau qui rassemble différentes modes passées.


Actuellement, quand on parle d'art rétro, on fait généralement référence à un style design très proche de celui du pop art, né pendant les années 40 et 50. De plus, ce style a été très utilisé dans la publicité.



Source : Deco 50



Quelques années plus tard, l'art rétro a commencé à connaitre un regain de popularité, tant au niveau musical que décoratif.


Intéressons-nous par exemple au design art rétro.

Vers la fin des années 1950, l'architecture et les designs se voient plus sensuels et fantaisistes, aux couleurs acidulées et aux motifs très graphiques. Les nouvelles techniques industrielles de l'après-guerre - telles que l'utilisation de nouveaux matériaux comme l'aluminium, le plastique ou bien le caoutchouc, et l'arrivée de la production d'électroménager - vont aussi marquer une grande nouveauté dans les designs d'intérieur de l'époque : la praticité, car le design des années 50 c'est original mais fonctionnel !


D'ailleurs, les États-Unis jouent un rôle très important dans cette nouvelle ère, et ce grâce aux icônes américaines qui à l'époque symbolisaient le glamour. On cherche alors à reproduire cette atmosphère dans les maisons.



Source : "Un salon style années 50, c'est top tendance !", Elle Décoration




Source : "Le retour gagnant de la déco année 50 gagnant en 2021", La Maison Saint-Gaubin




Durant cette période rétro, de nombreux designers et décorateurs se sont fait connaître. Parmi eux, on compte par exemple le célèbre couple de designers Charles et Ray Eames. Ils sont notamment connus pour le design original de leurs chaises.


Source : My Area Design


Source : Scandinavia Design

Comentários


bottom of page