top of page
Rechercher

Quelle est l’histoire des années 50 et les tendances bijoux de l’époque ?

Dernière mise à jour : 9 nov. 2022

Les années 50 -communément appelées les fifties- ont marqué les esprits grâce aux nouvelles modes apparues à cette époque, alors que le monde se remet doucement des dégâts causés par la seconde guerre mondiale. Une nouvelle envie de liberté et de fantaisie se fait ressentir dans les mœurs, mais aussi dans les tendances de l’époque, qui ne manquent pas d’influencer aussi les joailliers de ces années-là. De ce fait, nous apprécions aujourd’hui encore les bijoux anciens des fifties, et Savaje Paris retrace aujourd’hui pour vous leur histoire.


Rétrospective sur les années 50


Les années 1950 désignent la période allant de 1950 à 1959, soit la décennie marquant le milieu du 20ème siècle. Ces années-là sont souvent référencées comme les fifties, en raison du rayonnement économique et culturel des États-Unis de l’époque. En ce qui concerne l’Europe occidentale, cette période est marquée par une tentative globale de reconstruction, autant des pays que des populations, après les dévastations causées par la Seconde Guerre Mondiale. Sur une note plus gaie, les années 50, c’est aussi le développement du cinéma et d’Hollywood de manière générale. En effet, cette période encourage l’apparition de nouvelles icônes. On parle ici de personnalités qui inspirent et incarnent la tendance en matière de mode, en vue de leur statut de star, et cela inclut également la joaillerie de luxe.


L’icône Marylin Monroe est certainement la personnalité la plus emblématique des années 50. Son mythe s’est créé lors de ses premières apparitions dans des films tels que « Les hommes préfèrent les blondes » sorti en 1953, « Sept ans de réflexion » en 1955 ou bien encore « Certains l’aiment chaud » datant de 1959. Qu’elle interprète une femme fatale ou une femme plus simple, Marylin Monroe dégage toujours une certaine sophistication et une sensualité innée.

marilyn monroe bijoux années 50
© Flickr Images

On se souvient aussi d’elle pour son interprétation de la chanson “Diamonds are a Girl’s Best Friend” -les diamants sont les meilleurs amis d’une femme- dans le film « Les hommes préfèrent les blondes ». A l’époque mais encore aujourd’hui, cette prestation représente un véritable hymne en l’honneur du diamant, qui résonne toujours dans le cœur des gens. Les années 50 ont permis l’arrivée sur le devant de la scène d’autres actrices, devenues elles aussi des mythes telles qu’Audrey Hepburn, Brigitte Bardot, Grace Kelly ou encore Elizabeth Taylor. Au-delà de leur statut d’actrice, ces femmes ont une chose en commun : une grâce et une beauté hors du temps, qui leur vaut d’être les femmes les plus influentes de l’époque. Ce sont elles qui façonnent les tendances de cette période, aussi bien en matière de mode que de joaillerie. Ces dernières sont souvent vêtues de colliers splendides et de parures resplendissantes et grandioses, telles que celle portée par Liz Taylor en 1959 lors de l’avant-première du film « Le tour du monde en 80 jours. »

elizabeth taylor années 50 bijoux
© Flickr Images

Quelles sont les modes des années 50 ?


Les fifties ont vu naître une certaine effervescence nouvelle pour la mode. En effet, les maisons de couture prennent de plus en plus de place, et Hollywood attire les feux des projecteurs. Dans ce contexte d’après-guerre, et de floraison des Maisons de couture, la femme n’a qu’une envie : retrouver une certaine liberté et reconquérir sa féminité. Pour ce faire, des icônes de l’époque propulsent sur le devant de la scène de nouvelles modes jusqu’alors inconnues. Marilyn Monroe arbore pour la première fois sa fameuse jupe crayon et Audrey Hepburn devient la muse d'Hubert de Givenchy. Les années 50 sont sans aucun doute celles de la mode. Quant au créateur phare des fifties, il s’agit là plutôt de Christian Dior, qui signe son premier défilé à cette époque. De ce fait, c’est lui qui habille toutes les femmes de la haute société à cette période avec son New Look -nom donné à cette tendance par Carmel Snow du Harper’s Bazaar- sur le schéma d’une taille ajustée, et d’un jupon oversize. Une tendance qui d’ailleurs, fait toujours parler d’elle aujourd’hui, prouvant une nouvelle fois la forte attache des gens pour la mode old school.

christian dior premier défilé années 50
© Flickr Images

De plus, les années 50 représentent des années mythiques dans l’Histoire de la Haute Couture parisienne. Durant la Seconde Guerre Mondiale, les Maisons de Couture avaient été forcées de stopper leur activité, et n’ont pu revenir qu’à l’aube des années 50. C’est également pendant cette période d’effervescence du luxe que de prestigieuses enseignes que nous connaissons très bien aujourd’hui, Balenciaga et Balmain, voient le jour. Les progrès technologiques donnent naissance à de nouvelles matières. Les créateurs jettent leur dévolu sur le polyester, le polyamide et l’acrylique. Toutes ces nouveautés laissent place à la création de lignes de prêt-à-porter, qui s’intègrent progressivement aux différentes maisons, auparavant focalisées sur la Haute Couture.

De nombreuses tendances désormais cultes ont vu le jour sous les 50’s, telles que le col claudine, les chapeaux et bibis, la robe corolle, la jupe crayon, les chaussures bicolores ou bien encore le sac 2.55 signé Chanel, mais aussi les gants longs portés au-dessus du coude. Autant de modes qui vont permettre à Paris d’obtenir le statut de capitale mondiale de la mode.


Les tendances bijoux des années 50


Van Cleef and Arpels, Cartier, Boucheron, Hermès, Sterlé, Mauboussin et Mellerio dits Meller font partie d’une longue liste de grands joailliers ayant marqué les années 50 par leurs créations. Les bijoux de cette époque reflètent les tendances d’une société en forte croissance. Bagues, boucles d’oreilles vintage, colliers, bracelets et broches se parent de couleurs vives qui représentent bien l’optimisme fraîchement retrouvé après la guerre. De plus, les progrès technologiques libèrent les femmes, ce qui leur permet d’oser s’offrir des bijoux de qualité. La femme des années 50 est avant tout sophistiquée et sensuelle. Systématiquement, elle apparaît maquillée, coiffée, habillée avec élégance et portant des bijoux -boucles d’oreilles, colliers, bagues- d’exception. Les bijoux des années 50 arborent des formes généreuses, et des couleurs gaies. L’essor des grandes boucles d’oreilles à clips qui se changent en un clin d’œil incite les femmes à accumuler une généreuse collection. De ce fait, ces dernières changent de paire au gré de leurs tenues ou des moments de leur journée. Sans oublier les broches, qui connaissent un très beau succès durant cette époque. En effet, ces petits objets exceptionnels égayent les vestes et manteaux des femmes et hommes de l’époque, tandis que les bracelets manchettes habillent les poignets.


Les parures de diamants et les colliers de perles font partie intégrante des tendances en matière de bijoux à l’époque, mais ce sont surtout ces trois pièces qui ont marqué cette période du fait de leur singularité et de leur popularité.


  • La bague Tank

Les années 30/40 furent largement marquées par la période Art Déco : le noir et blanc le platine, les diamants et l’onyx. A cela succède rapidement la période Rétro, qui voit le jour dans la continuité des années 40/50. Cette nouvelle tendance s’accompagne d’une véritable rupture de style, avec une utilisation massive d’or jaune et un retour à la couleur. C’est alors que l’iconique bague Tank fait ses premiers pas. Cet objet d’exception fait référence aux tanks de la Seconde Guerre Mondiale, une image encore fraiche dans les mémoires des gens et inspirant les joaillers à créer la bague Tank. Il s’agit là du bijou le plus emblématique du style Rétro. A l’instar de l’art déco connu pour son utilisation du platine, les bijoux Rétro sont généralement faits d’or jaune ou rose. Dans la continuité de la bague Tank, de nombreux bijoux, comme les colliers vintage et les bracelets, se sont engagés dans cette tendance du bijou lourd et volumineux, qui avait déjà été initiée par Cartier et sa montre Tank aux motifs de char d’assaut, après la Première Guerre Mondiale.

bague tank années 50 or jaune rubis
© Studio Sebert
  • La montre à secret

Le second bijou emblématique des fifties est la montre à secret. Cette montre était uniquement destinée aux femmes et était dotée d’un couvercle pour cacher l’heure. La raison ayant inspiré cette montre est que les femmes de l’époque n’étaient pas supposées connaître l’heure exacte. Grâce à cet objet unique, elles pouvaient donc consulter l’heure à n’importe quel moment de la journée en toute discrétion, et avec style. Ces montres arboraient des motifs divers : animaliers, floraux, à rubans ou encore à motifs géométriques. Parmi les créateurs les plus connus, Piaget s’est distingué grâce à ses montres à secrets à rubans et nœuds, avec par exemple le modèle Limelight en or rose, sertie de 301 diamants. Néanmoins, Piaget n’est pas la seule maison française ayant surfé sur la tendance de la montre à secret. En effet, nombreux sont les grands joailliers de l’époque à être passés par là, notamment les Maisons Cartier, Boucheron, ou encore Van Cleef and Arpels.


montre à secret or jaune années 50 mikael dan
© Mikael Dan
  • Les broches rétro

Durant les années 50, les broches aussi connaissent un succès immense. Ce sont notamment les broches ornées de motifs animaliers qui font sensation à l’époque. Une nouvelle fois, c’est la maison Cartier qui connait un succès phare grâce à de nombreux modèles de broches sophistiquées et qui sortent du lot. Un exemple parmi tant d’autre sont ces trois petites fleurs réalisées en fils d’or jaune dont le pistil est réhaussé de diamants somptueux. Elles représentent une période en plein essor pour cet accessoire d’exception qu’est la broche vintage.


broches fleurs or jaune cartier diamants
© Cartier

Savaje Paris : une sélection unique de bijoux des années 50


Joaillerie d’époque spécialisée dans le bijou ancien, Savaje Paris vous permet d’acheter votre bijou ancien entièrement restauré mis à taille par un expert si nécessaire, avant d’être expédié dans des conditions de livraison rapides, efficaces et sécurisée.

Voici une sélection de bijoux datant des années 50, dénichés rien que pour vous par Savaje Paris. Bague ancienne, boucles d’oreilles, colliers et bracelets vintage, ainsi que broches rétro, si les années 50 vous obsèdent autant que nous, vous trouverez à coup sur votre bonheur parmi cette sélection unique de bijoux anciens datant de cette période.


Notre bracelet ceinture en or jaune et diamants « Flèche d'amour » prend la forme d'un ruban souple, et le rabat du coulant ainsi que l'embout sont sertis de somptueux diamants taillés en brillant. Cette pièce mêlant à la fois simplicité et somptuosité saura ajouter une touche d’élégance à chacune de vos tenues.

Cette bague chevalière en or gris 18k porte le nom de « Peppermint » du fait de cette fabuleuse tourmaline verte rectangulaire, déposée dans un entourage de 14 diamants ne nous laissant pas indifférents.


Succombez au charme de cette magnifique broche rétro pouvant également servir de pendentif, en platine or gris et diamants portant le nom de « Bouquet de Diamants ». En effet, chaque pétale de cette fleur est orné de petits diamants éclatants pour notre plus grand plaisir.


Savaje Paris vous propose de découvrir cette bague en or jaune, émeraude et diamants « Sissi », nous évoquant un style royal et fabuleux du fait de cette merveilleuse émeraude ovale, entourée de diamants et d'un fil d'or torsadé. Coup de cœur pour cette petite merveille disponible rien que pour vous.


La bague Tank est le bijou le plus iconique des années 50, et cette bague retro Tank en or jaune et sertie d’une merveilleuse citrine rectangulaire, nommée « Sunshine », en fait bien partie et c’est pour cela que nous l’aimons tant.


La maison Van Cleef & Arpels a vu son succès grandir notamment dans les années 50, et c’est notamment à cette période qu’est né ce bracelet en or, améthyste et perles « Twist amethyste ». Ce bracelet ancien est composé de rangs torsadés de billes d’améthyste, d’or et de perles de culture, le fruit d’un travail somptueux.


Savaje Paris a déniché pour vous une seconde bague Tank en or rose 18k, sertie de 3 pierres rouges ainsi que de 15 diamants, portant le nom de « Pink Lady ». Les amatrices de bagues Tank ne sauront résister au design et au charme de cette pièce unique et élégante.


L’or jaune a largement dominé les tendances joaillières des fifties et cela se fait notamment ressentir à travers cette pièce en platine et en or jaune 18k, présentant 3 lignes, et ornée d'un diamant taille ancienne entouré de deux rubis. « Hibou Précieux » est une bague au style rétro qui réhaussera votre main d’une touche d’originalité et d’harmonie.


Les broches anciennes prennent beaucoup de place durant cette époque. De cela est notamment né ce clip en or jaune, diamants et rubis « Draperies Précieuses » déniché par Savaje Paris. Cette broche vintage ornée de diamants et de rubis prend la forme d’un noeud de draperie, le résultat d’un travail précis pour un rendu des plus élégant.



Les fifties portent en elles un lourd bagage mêlant mode, joaillerie et renouveau, que nous avons pu retranscrire dans cet article, afin de mieux comprendre cette époque des plus fascinante. Savaje Paris a pu dénicher de nombreuses pièces exceptionnelles et uniques datant de cette époque, afin de vous les proposer et qu’elles puissent revivre à travers vous.

499 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page