top of page
Rechercher

Van Cleef & Arpels, figure emblématique de la haute joaillerie

Dernière mise à jour : 8 mars 2023

Van Cleef & Arpels, enseigne parisienne de renommée internationale, est, depuis de nombreuses années ancrée dans l’univers de la joaillerie de luxe. Mais saviez-vous qu’elle était issue d’une histoire d’amour ?


L'Histoire de la Maison Van Cleef & Arpels


Bien que la Maison ait été fondée officiellement en 1906 par Alfred Van Cleef et Charles Arpels, l’histoire de la marque ne débute pas là. En effet, tout a commencé par une histoire d’amour : celle de Alfred Van Cleef, fils de diamantaire et d’Estelle Arpels, fille de marchand de pierres précieuses. Plus amoureux que jamais, le couple se marie en 1895 et décide de sceller leur amour, mais également leur passion, en créant avec le frère d’Estelle la première boutique Van Cleef & Arpels sur la place Vendôme, le 16 juin 1906. La marque ne quittera d’ailleurs jamais son emplacement mythique.


Source : Van Cleef & Arpels


La Maison devient une affaire de famille, et plusieurs années après, les deux autres frères d’Estelle décident de rejoindre Van Cleef & Arpels. Les années 1920-1930 marquent l’incroyable évolution de la Maison. En effet, c’est pendant cette période que Van Cleef & Arpels affirme son style : le savoir-faire exceptionnel, la créativité, l’élégance des bijoux et l’image prestigieuse sont encore aujourd’hui les maîtres-mots de la marque.


La réputation de la Maison prospère très rapidement, et c'est au tour de Renée, la fille d'Estelle et Alfred, de devenir directrice artistique de la marque en 1926. L'association de cette dernière avec un dessinateur nommé René-Sim Lacaze donnera naissance à des pièces exceptionnelles qui subliment encore aujourd'hui l'image de Van Cleef & Arpels. Durant cette période, les deux associés créeront certaines des pièces les plus célèbres de la marque, notamment la boite précieuse "La Minaudière" en 1933,


Source : Van Cleef & Arpels


Ou encore la technique du "Serti Mystérieux" la même année, qui sont aujourd'hui encore des emblèmes de la Maison.


Source : Van Cleef & Arpels



Nous l'avons bien compris, la Maison Van Cleef & Arpels, c'est la féminité, l'élégance et la poésie par excellence. À partir des années 1930, la marque va se tourner vers des pièces beaucoup plus innovantes et techniques : la précision du savoir-faire, la qualité et l'originalité des modèles vont faire de Van Cleef & Arpels une marque intemporelle, mais surtout inégalable.


Techniques innovantes, pièces créatives et collections hors du commun, telles sont les signatures de la Maison. Le développement de la marque avec l'ouverture de ses nombreuses boutiques intrigue et fascine beaucoup les célébrités. Van Cleef & Arpels s'inscrit alors comme étant un modèle de joaillerie prestigieuse dans le monde entier.


En 1939, la guerre s'abat sur le monde entier et ravage chaque pays un à un. Néanmoins, c'est dans une période aussi compliquée que celle de la Seconde Guerre Mondiale que Van Cleef & Arpels donnera naissance à l'un de ses bijoux les plus célèbres : le collier zip. Véritable pièce innovante, ce dernier peut même se transformer en bracelet grâce à sa "fermeture".

Source : "Le collier zip", Van Cleef & Arpels.


Bien qu'elle ait été ravageuse, cette période de conflit mondial n'a pas éteint la créativité de la Maison : en effet, les années 40 ont été pour Van Cleef & Arpels des années riches en innovation et en création. C'est pendant cette période que la marque révèlera son style poétique, en incluant fées, papillons, fleurs et autres éléments dans ses pièces qui, aujourd'hui encore, sont un style emblématique de Van Cleef & Arpels.


On retrouve notamment cette poésie dans l'horlogerie. Alors qu'il était inconvenant pour une femme de porter des montres à l'époque, Van Cleef & Arpels défie les codes en créant des collections élégantes et épurées telles que "Complications poétiques" :


Source : "Complications poétiques", Van Cleef & Arpels.


"Cadrans Extraordinaires" :


Source : "Van Cleef & Arpels : Cadrans Extraordinaires Papillons", Le Journal de la Haute Horlogerie.


L'horlogerie deviendra par la suite l'une des nombreuses spécialités de la Maison. En effet, les collections horlogères de Van Cleef & Arpels sont hors du commun et soulignent le savoir-faire exceptionnel de la marque : la marqueterie, la gravure à la main, le sertissage des pierres…


Toutes ces techniques parfaitement maîtrisées crédibiliseront encore plus la Maison, déjà très ancrée dans l’industrie de la Haute Joaillerie. En 1949, Pierre Arpels dessine et conceptualise une montre qu'il baptise à son nom. Cette dernière ouvrira alors les portes à la Haute Joaillerie masculine, élégante et luxueuse.

Source : Pierre Arpels, Van Cleef & Arpels.


Après la fin de la guerre, dans les années 1950, la Maison devient d'ailleurs fournisseur officielle de la principauté de Monaco et on retrouve les somptueux bijoux habiller des tenues telles que celles de Grace Kelly :


Source : "Grace Kelly pour Van Cleef & Arpels", So Chic


Zizi Jeanmaire :


Source : "Zizi Jeanmaire", La Presse


Romy Schneider avec l'Alhambra, trèfle iconique de la marque :


Source : L'Alhambra de Van Cleef & Arpels, Elle.


En 1976, toujours aussi innovante, la Maison sera la première joaillerie à concevoir une ligne de parfums. Appelé "First", ce tout premier prototype est aujourd'hui un grand classique de la marque et illustre l'intemporalité et le mythe que représente Van Cleef & Arpels.


Source : First parfum de Van Cleef & Arpels, Le Parfum.


Van Cleef & Arpels all around the world


Toujours dans cette période d'après-guerre, Van Cleef & Arpels décide de s'étendre à l'international en installant des boutiques dans de nombreux pays. Alors que la Maison s'était déjà étendue à Dinard (1909), Nice (1910), Deauville (1912), Vichy (1913), Lyon (1919), Cannes (1920), Le Touquet-Paris-Plage (1927), Roubaix (1933), Monte-Carlo (1935) à New-York (1939), Dallas (1947), Caracas (1956), Genève (1960) et à Beverly Hills (1969), Van Cleef & Arpels est la première maison joaillière à s'installer au Japon en 1974.

Par la suite seront ouvertes des boutiques à Hong-Kong (1981), Rome (1982) et Moscou (1987).


Source : L'histoire des Van Cleef et des Arpels.


Une nouvelle dimension


L'année 1999 évoque un grand changement pour la Maison. En effet, Van Cleef & Arpels perd son indépendance en intégrant le célèbre groupe suisse Richemont. Malgré cela, l'essence de la marque reste mythique et intemporelle, de par sa poésie, son élégance et sa légèreté.

Source : Van Cleef & Arpels


Quelques bijoux Van Cleef & Arpels à retrouver chez Savaje Paris


L'imposante bague en or jaune et diamants "Pulpeuse Amoureuse" :


Source : Savaje Paris


Le magnifique bracelet chic et coloré en or améthystes et perles "Twist Amethyste" :


Source : Savaje Paris


Le bracelet torsadé en or jaune, perles et corail "Twist" :


Source : Savaje Paris


La somptueuse broche en forme de noeud, en or et diamants taillés "Petite Fille Pas Sage" :


Source : Savaje Paris


Bibliographie :











43 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page